Skip to content
19 mai 2011 / Amertume Coing-Pomme

premier rendez-vous : échec

Le premier rendez-vous avec la nouvelle s’est mal passé. Elle est ressortie effondrée, et deux jour après elle est au fond du trou, au point qu’elle a été voir un peu en catastrophe l’autre psychiatre ce matin.

Si j’ai bien compris, ce qui a déclenché le conflit, c’est la discussion en début de séance sur le tarif, et sur l’établissement ou non d’une feuille de soin, avec une explication qu’il faut que le patient s’implique et participe. Apparemment, il y a quatre formules possibles, avec ou sans dépassement, et avec ou sans établissement d’une feuille de soin. Et le montant du dépassement est variable. Je débarque dans l’univers des thérapies analytiques, mais je suis assez choqué également. Pour elle, qu’on évoque la possibilité que la thérapie puisse ne pas être prise en charge par l’assurance maladie, c’est une négation de son état de malade, c’est assimiler son état à un simple inconfort. La discussion l’a prise par surprise, et l’a laissée KO.

Au cours du rendez-vous de ce matin chez Dr Médocs, elle a discuté  et obtenu un protocole d’arrêt de l’AD. Les idées noires sont de retour. Je flippe.

Publicités

4 commentaires

Laisser un commentaire
  1. pif / Mai 19 2011 14:51

    1) effectivement les psychologues peuvent faire des feuilles de soin ou non.
    J’ai entendu parler de psychologues sympa qui sont aussi psychiatre et font donc des feuilles de soin (et sont donc remboursés)

    pour la thérapie analytique, j’avais vu chez Dechavanne (c’est dire si ca date) un psychanlyste dire que payer faisait partie du traitement.

    je comprends tout à fait la réaction de N., mais que va-t-elle faire ? arrêter la tentative ??

    2) ok pour arrêter l’AD si elle se sent prête, mais est-ce vraiment le moment ?
    mais raison de plus pour retenter un Thymo-régulateur (ils n’ont pas tous les mêmes inconvénients).

    Dans tous les cas, vous n’êtes pas au bout de vos peines.
    On pense bien à vous, et on vous souhaite beaucoup de courage.

    Bises

    • Amertume Coing-Pomme / Mai 20 2011 14:57

      un psychologue ou un psychanalyste ne peuvent pas faire de feuille de soin : ils ne sont pas médecins.

      Elle va essayer de poursuivre quelques semaines avec docteur Surmoi. Pour le traitement médicamenteux, je vais essayer de discuter avec docteur Medoc…

      • pif / Mai 20 2011 18:38

        Sauf si le psychologue est aussi psychiatre 🙂
        Il fait une séance de psycho et une feuille de soin de psychiatrie pour le même acte.

        Il faudrait tirer au clair cette histoire de bipolarité,
        non que je lui souhaite de l’être,
        mais si j’ai bien compris la dépression bipolaire ne se soigne pas tout à fait de la même façon.

  2. pif / Mai 19 2011 14:52

    (juste pour m’abonner)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :